Après COMIN

TÉMOIGNAGES

 

 

  • Ben LISTER

Promotion 2013-2014

J’ai commencé par une année de LEA à Rennes 2 puis j’ai vite abandonné pour faire une L1 communication à Rennes 2 l’année suivante. J’hésitais entre la com’ et l’informatique mais j’ai préféré les sujets proposés par le cursus universitaire en communication. J’ai suivi le parcours jusqu’en M2 PRANET.

De manière générale sur les 5 ans, j’ai apprécié la diversité des enseignements et la qualité apportée par l’équipe pédagogique. En Master ce qui m’a plu c’était le format alternant stage/cours avec des intervenants qui venaient sur une journée nous présenter leurs métiers. Pas de mémoire en PRANET pour nous, nous avons eu un rapport de stage et un « PNI » (Projet Numérique Innovant) à faire. En groupe de 4 nous avons essentiellement monté une start-up (réseau social pour mettre en relation les voyageurs dans les transports en commun). C’était très intéressant et ça nous a rapidement confronté aux vraies problématiques du milieu pro. J’ai fait un stage à Rennes Métropole/Ville de Rennes sur le sujet de l’Open Data, au service Innovation Numérique.

Après mon stage j’ai passé 2 ans à mon compte, en faisant des prestations à droite et à gauche pour des PME (blogs, sites, réseaux sociaux, conseil). C’est via cette activité que j’ai repris contact avec mon ancienne maître de stage qui aujourd’hui est devenue ma responsable. Aujourd’hui et depuis 2016 je travaille à Rennes Métropole en tant que chargé de mission Open Data au service Innovation Numérique mais aussi sur la mise en place du SPMD (Service Public Métropolitain de la Donnée), comme quoi le stage ça ouvre des portes, même si ce n’est pas toujours immédiat.

 

 

 

  • Sandrine LEVALLOIS

Promotion 2014-2015

Diplômée IUP InfoCom Rennes 2 puis ESJ Lille, j’ai exercé le métier de journaliste en presse quotidienne régionale jusqu’en 2008.  J’ai ensuite travaillé en communication dans des collectivités locales. En 2014, j’ai souhaité reprendre mes études pour obtenir un M2. La communication digitale était déjà incontournable, j’ai choisi la filière PRANET (Ancienne appellation du COMIN).

Dans le cadre du M2 PRANET, j’étais stagiaire au sein de l’agglomération Dieppe-Maritime d’octobre 2014 à juin 2015. J’ai entre autres lancé le compte Twitter, augmenté les communautés des comptes Facebook, diversifié les contenus des posts et préconisé des améliorations pour les sites internet.

En sortant de la formation, j’avais une meilleure perception des réseaux sociaux et plus largement d’une communication digitale. J’ai beaucoup appris non seulement lors des échanges avec les professionnels pendant les cours et les ateliers mais aussi avec les étudiants. Depuis janvier 2017, je suis responsable communication externe en charge des relations presse au sein d’Orange Normandie.

 

 

 

  • David GESTIN-HAMONIC

Promotion 2017-2018

À l’origine, je souhaitais m’orienter vers du journalisme dans le domaine de la musique. M’étant aperçu que ce parcours ne me convenait pas, je me suis réorienté vers la filière InfoCom pour me spécialiser dans la communication digitale.

La formation pousse, au fil des ans, à prendre de la hauteur sur ses propres pratiques et à développer un esprit critique. J’ai découvert de nombreux domaines liés à la communication et cela m’a beaucoup plu. J’ai effectué un stage en alternance durant mon M2 au sein du service communication de la bibliothèque des Champs Libres à Rennes en tant que Social Media Manager et mon mémoire traitait de la participation des publics en milieux culturels.

La formation permet d’acquérir un solide bagage théorique, que l’on met en pratique lors de son Master. L’aspect « université » de la formation apprend à travailler en autonomie mais aussi à gérer des travaux de groupe.

Suite à mon Master 2, j’ai trouvé un CDI chez Mediaveille, une agence spécialisée dans le digital au nord de Rennes. J’y travaille actuellement en tant que Community Manager / Rédacteur Web et Analyste veilleur.

 

 

 

  • Sarra DRIDI

Promotion 2017-2018

J’ai passé 6 ans à Montréal où j’ai eu l’occasion de suivre un parcours bi-disciplinaire à l’Université de Montréal en littérature et philosophie. Le choix de la formation en information communication à l’université de Rennes 2 était un choix personnel car je voulais faire quelque chose de plus concret après ma formation initiale. La communication faisant partie de mes centres d’intérêts, je me suis naturellement orientée vers ce domaine.

La formation a été fort bénéfique de par son côté théorique. En effet nous avons tout au long de notre cursus profité d’un vaste choix de cours, mêlant sociologie en passant par l’anthropologie jusqu’à la communication dans tous ses états… Nous avons par ailleurs eu l’occasion de pratiquer l’aspect plus pratique de la communication et cela à travers de nombreux travaux notamment le web documentaire que nous avons eu l’occasion de réaliser en troisième année de licence.

Au niveau des compétences j’ai appris à travailler en équipe, à mieux m’organiser et à planifier mon temps. En outre, j’ai découvert plusieurs techniques de communication qui m’ont servi dans l’élaboration par exemple d’une stratégie de communication ou à fixer des objectifs et suivre les résultats des différentes actions ou campagnes menées.

Mon mémoire portait sur la transformation de la relation patient médecin à travers les nouvelles technologies de l’information et de la communication. J’ai par ailleurs eu l’occasion de faire un stage au laboratoire PREfics, cela a été l’occasion pour moi de parfaire mes connaissances en communication mais aussi d’être sur le terrain pour organiser des événements notamment dans le milieu universitaire.

Actuellement je travaille pour la Mutuelle générale de l’Education nationale, en tant que chargée de coordination. Mon emploi actuel n’est pas vraiment en rapport avec ma formation initiale, néanmoins cela me permet d’avoir un autre regard sur le travail en entreprise.

 

 

  • Caroline COUPE

Promotion 2017-2018

Après une licence InfoCom un peu trop théorique à mon goût, ma volonté était de me spécialiser un peu plus dans le domaine du numérique. N’ayant pas les moyens de payer une école de communication je me suis tournée vers le parcours COMIN.

Cette formation m’a apporté : l’autonomie, la gestion de projet (individuel ou en groupe), les théories de la communication, comment gérer un plan de communication, etc…Nous avons eu des intervenants (presque) tous de qualité, disponibles, dans l’échange d’expérience et surtout à l’écoute. Les professeurs font vivre la formation, ils savent remettre en question les différents parcours et les améliorer quand il le faut et font au mieux pour prendre en compte l’avis des étudiants.

Mon mémoire de Master 2 traitait du bien-être au travail. J’ai réalisé 2 stages dans des structures différentes pendant mon cursus : le stage M1 dans l’association Keur Eskemm  et le stage M2 dans l’entreprise Red Bull.

Depuis la fin de ma formation je suis restée dans l’entreprise Red Bull où je m’épanouie. Je travaille dans le management mais j’ai une partie gestion de projet événementiel qui colle avec mon parcours universitaire et les compétences acquises.